Il faut embrasser beaucoup de grenouilles…..

D’après les données de l’Indicateur Chausson Finance, le capital risque n’a pas repris de couleurs au second semestre 2011.
Alors que le second semestre est traditionnellement meilleur en termes de montants investis, il s’inscrit en baisse sur le 1er semestre (406 M vs 416 au 1er semestre). Sur l’année, les montants investis sont en baisse de 21% .


L’Internet et e-commerce toujours en tête : ces secteurs concentrent près du 1/4 des investissements avec un montant de 202 Mio. Le montant moyen investi dans ces secteurs est de 1,3 M euros.

Pour ce qui est de l’amorçage, on note une embellie puisque 34 Mio euros y ont été investis vs 22 Mio au premier semestre. Toutefois, ça ne représente que 8 % de la totalité des investissements et seules 47 sociétés ont été financées !
Si on ajoute à ces éléments le fait que les investisseurs institutionnels semblent réticents à investir dans les fonds de private equity, on ne peut que conclure que l’année 2012 ne sera probablement pas un bon cru pour le capital risque.
Aujourd’hui plus que jamais, les sociétés en quête de fonds devront embrasser beaucoup de grenouilles pour trouver le prince charmant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :