Comment cibler les investisseurs pour sa levée de fonds ?

investisseurEn matière de levée de fonds, il y a différentes approches. Les entrepreneurs peuvent faire le choix d’adresser le résumé de leur projet aux investisseurs répertoriés dans l’annuaire de l’AFIC en faisant un tri par type d’investissement.

Celui qui souhaite faire une levée de fonds dite d’amorçage se verra proposer 55 fonds d’investissement, ce qui n’est pas négligeable et laissera l’entrepreneur plein d’espoir ! D’aucuns pourraient se dire que sur les 55 et si on s’en tient aux données statistiques, ils devraient avoir un retour positif de 1 à 5 fonds. Ce qui ne présage en rien d’un investissement au final.

Mais s’il n’a aucun retour – ce qui est le plus souvent le cas en l’absence de relance – il devra donc prendre contact par téléphone avec les 55 fonds. Probablement, un appel téléphonique ne suffira pas. Bref, il y a fort à craindre que l’exercice ne se révèle chronophage alors même que l’entrepreneur manque cruellement de…..temps !

Si l’annuaire de l’AFIC est un bon outil, le monde du capital investissement évolue trop vite pour qu’il soit réellement performant. Sur les 55 fonds d’amorçage, moins de 10 ont réellement financé des levées d’amorçage au cours des 15 derniers mois soit parce qu’ils se sont réorientés vers le capital développement, soit parce qu’ils n’ont pas de capitaux à investir. En revanche, beaucoup de fonds actifs ne sont pas recensés ….parce qu’ils ne sont pas membres de l’AFIC.

Les réseaux de Business Angels également très actifs – avec de fortes disparités toutefois – ne sont pas mentionnés non plus.

Mieux vaut donc – si vous êtes un acteur de l’Internet – lire des articles du Journal du Net sur les levées de fonds, ils offrent une photographie bien plus fidèle à la réalité.

Si vous ne l’êtes pas, consultez les sites web des fonds d’investissement, ils vous renseigneront sur leur politique d’investissement.

Et si vous n’avez pas le temps, il est toujours possible d’acheter des bases de données ou de faire appel à un leveur de fonds.

Anne Chofflet

Finapsis

3 Responses to Comment cibler les investisseurs pour sa levée de fonds ?

  1. DAMAG says:

    et alors on fait comment pour passer à l’acte ; messieurs, mesdames les business angels qui avez les fonds ?
    Et si c’était les business angels qui se rapprochaient des PME et non l’inverse ?
    Alors de mon coté, une super marque à developer … avec des business angels ethiques et motives
    Existent ils ?

    • annechof says:

      En effet, cette configuration serait idéale. Mais l’écosystème est le suivant : un nombre très élevé d’entreprises à la recherche de fonds et un nombre beaucoup plus restreint de business angels. C’est donc évidemment l’inverse qui se produit….

  2. Malie says:

    Merci pour cet article ! J’espère que j’aurais des réponses positives car le montant dont j’ai Besoin est assez grand…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :