Quel bilan pour Wondercity deux ans après sa levée de fonds ?

images (1)Lancée en Juin 2011 par Anne-Laure Corrot et Maïa Tabo Birn, deux mères de famille, la plateforme Wondercity est le 1er site de recommandations d’activités de loisirs pour enfants à destination des « digital mums ».

Agées de 25 à 49 ans,ces mamans connectées sont en permanence en lien avec le Web pour trouver des réponses à leurs problématiques. Internet est le media idéal pour ces femmes actives et débordées… qui désirent par-dessus tout gagner du temps. On estime leur nombre à 8,7 Millions avec une forte concentration à Paris.

C’est par le biais d’une newsletter hebdomadaire que Wondercity propose à sa communauté des programmes clé en mains d’activités. Les mamans sont particulièrement friandes de suggestions à la veille du we ou des vacances ! Le site compte aujourd’hui 300 000 inscrits.

Les revenus du site proviennent des opérations media auprès d’annonceurs et de la vente de la carte privilège wondercity qui permet de bénéficier de réductions exclusives sur certaines activités.

Dès 2012, Wondercity bouclait sa première levée de fonds (> 800 000 €) auprès du réseau Femmes Business Angels et d’entrepreneurs du web réputés tels qu’Olivier Mathiot , Justin Ziegler et Arnaud Barey.

Destinés à des développements web, à des investissements Marketing et à des recrutements, ces fonds ont permis à Wondercity d’accélérer fortement son développement.

L’équipe s’est étoffée et structurée et Wondercity – notamment par le biais de partenariats locaux avec mamans et bloggeuses influentes – est désormais active dans 11 villes (vs 2 lors du lancement et 6 lors de la levée de fonds).

La fondatrice et CEO Anne-Laure Corrot se félicite des échanges constructifs qu’elle a eus avec ses actionnaires au cours des deux dernières années. Leur expertise dans le domaine du web a aidé l’entreprise à prendre les bonnes orientations stratégiques et a fait gagner un temps considérable à ses dirigeantes. S’il y a des contraintes de gouvernance, Anne-Laure Corrot considère qu’elles sont adaptées à la taille de l’entreprise et qu’elles n’ont jamais entravé son bon fonctionnement.

Son conseil aux entrepreneurs : assurez-vous que votre projet répond à un vrai besoin qui n’est pas encore réellement satisfait !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :